JPEG - 52.5 ko

Y’en a pas un sur cent...et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.
Ce dictionnaire était un vieux projet élaboré avec entre autres le compagnon et historien [René Bianco (1941-2005)], fondateur du CIRA de Marseille, lorsque nous rédigions les notices de militants anarchistes pour le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français (ou Le Maitron).
Dans ce dictionnaire figureront les notices des anarchistes de tous pays et toutes tendances à l’exception des militants espagnols (et/ou étrangers) ayant participé à la clandestinité sous le franquisme qui seront consultables dans le Dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes.
Ce travail se voulant collectif, il va de soi que toutes informations, corrections et contributions seront les bienvenues.

Ce dictionnaire est mis en ligne avec en parallèle le

Dictionnaire des guérilleros et résistants antifranquistes

[* Mode d’emploi
Pour accéder à la liste alphabétique des notices cliquer sur la touche "Plan du site" à gauche.*]

Pour répondre à un article, apporter des corrections et/ou des informations, utiliser uniquement la fonction Contact en n’oubliant pas de laisser une adresse où je puisse vous répondre :

Pour rentrer en contact, merci d’utiliser le formulaire contact du site Los de La sierra en cliquant ici


Articles les plus récents

mardi 28 avril 2015
par  Webmestre

BARTHES, Victor, Jules

Victor Barthes avait été l’objet d’un procès verbal le 26 avril 1890 pour affichage du placard le père peinard au populo, semble-t-il à Reims. Il était alors qualifié de « dangereux, violent, s’enivrant parfois et assistant aux réunions anarchistes". A l’été 1894 la police pensait qu’il était allé à (...)

lundi 27 avril 2015
par  Webmestre

AUBLIN, Felix, Pierre

Felix Aublin , qui était marié et demeurait 9 rue de Belfort à Reims, était signalé comme « anarchiste dangereux » après avoir pris la parole lors d’une réunion le 1er mai. Le lendemain il avait été noté comme l’organisateur de la grève à l’usine Lefevre où c’est lui qui avait fermé la porte de l’usine. (...)

lundi 27 avril 2015
par  Webmestre

AUBERT, Jules (ou Léon) “Georges”

Jules Aubert dit Georges, qui serait peut être né en 1862 à Cane (Calvados), se serait réfugié à Lyon à l’automne 1885 à la suite d’un vol de montres à Genève. Au printemps 1886 il habitait avec Tremolet chez Charles Gadot, 110 rue Massena, puis chez Madame Chatelet , 93 rue Dunoir où il travaillait comme (...)

dimanche 26 avril 2015
par  Françoise Fontanelli Morel, Thierry Bertrand, Webmestre

ANDRE, Gustave, Emile

Marié et père de 4 enfants, Gustave André avait été recensé en 1922 sur les listes d’anarchistes de Marseille où il habitait alors 5 traverse du Vallon des Auffes (7ème arr.). La police signalait qu’il fréquentait assidument les réunions de l’Union anarchiste (UA), tenues au bar Bruno, 1 place Marché des (...)

dimanche 26 avril 2015
par  Webmestre

ANDRE, Arthur, Louis

Arthur André résidait au milieu des années 1890 au 14 place du Marché Lanselles à Amiens (Somme) où il était colporteur de journaux. Il était notamment en contact avec Alcide Dumont et Rabouille et diffusait à la criée Le Libertaire et Le Père Peinard. Anarchiste « nomade » il circulait dans diverses (...)

Brèves

5 mars - MAITRON DES ANARCHISTES

Vient de sortir l’édition en poche du Maitron des anarchistes : Dictionnaire biographique du (...)

13 décembre 2014 - CHANSONS POUR UNE VILLE EN GUERRE

Un spectacle de chansons citoyennes et chants de batailles pendant la Première Guerre mondiale (...)

3 octobre 2014 - IMPORTANT - CONTACT

Suite à un bug informatique, je n’ai reçu aucun des messages et/ou demandes d’informations depuis (...)

29 septembre 2014 - LES PRISONNIERS FANTOMES DE KARAGANDA : Républicains espagnols au goulag

Le premier numéro (juillet 2014) des Cahiers du centre toulousain de l’exil espagnol (CTDEE) (...)

17 mai 2014 - 24 AOUT 1944 : Les républicains espagnols de la Nueve entrent dans Paris

http://www.cazarabet.com/esi/temas/paris.htm