logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ESCOT BOCANEGRA, Eduardo
Né à Olvera (Cadix) le 16 décembre 1919 - mort le 23 mai 2015 - Cordonnier - MLE – FEDIP - CNT – Olvera (Andalousie) - Rosny sous Bois (Seine-Saint-Denis)
Article mis en ligne le 28 mars 2008
Dernière modification le 27 mai 2015

par R.D.
Eduardo Escot Bocanegra

Eduardo Escot Bocanegra, qui était né dans une famille très pauvre d’Olvera (Cadix), avait appris le métier de cordonnier tout en suivant des cours du soir données par deux instituteurs républicains qui seront fusillés par les franquistes. Militant de la CNT, il avait 17 ans et demi en juillet 1936 et fit partie du Comité de défense local qui s’affronta à la Guardia Civil dans les quartiers ouvriers d’Olvera. Puis il parvint à gagner Ronda restée fidèle à la République et s’intégra à une colonne. Puis il partit pour Malaga et Almeria où il s’intégra au 598è Bataillon avec le grade de lieutenant de transmissions. Après avoir suivi des cours à l’Ecole de guerre à Madrid, il combatit sur le front de Jarama puis en Estrémadure, Aragon et Catalogne.

Passé en France lors de la retirada de février 1939, Eduardo Escot fut interné au camp du Barcarés puis fut enrôlé dans une Compagnie de travailleurs étrangers pour participer aux travaux de fortifications sur la ligne Maginot dans la région de Belfort. Fait prisonnier lors de la percée allemande de l’été 1940 il fut interné au Satlag XI-B de Fallingbostel, près de Hambourg, puis déporté le 27 janvier 1941 au camp de concentration de Mauthausen. Il fut ensuite partie des komandos de Bretstein puis de Steyr dont il fut libéré le 5 mai 1945. Il ne pesait plus alors que 35 kilos.

Rapatrié en France il s’installait à Rosny-sous-Bois où il reprit son métier de cordonnier et militait à la CNT et à la Fédération Espagnole des déportés et internés politiques (FEDIP). Il fut un des promoteurs du mémorial sur la déportation érigé à Bretstein (Autriche)

Eduardo Escot Bocanegra est décédé à Rosny sous Bois le 23 mai 2015.


Dans la même rubrique

0 | 5

EYCHENNE, Joseph
le 31 mai 2020
par R.D.
ESTRADA GIMENO, Juan
le 3 avril 2020
par R.D.
ESCARTIN CORONAS, Isidoro
le 3 avril 2020
par R.D.
EVERTZ, Henri
le 6 décembre 2019
par R.D. ,
Michel Cordillot
ESNAY
le 27 juin 2019
par R.D.