logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MATTART, Camille
Mort en 1957 - Mineur - Flémalle – Liège (Belgique)
Article mis en ligne le 16 juillet 2008
dernière modification le 20 novembre 2014

par R.D.
logo imprimer

Militant anarchiste communiste, Camille Mattart qui demeurait alors 38 rue Spinette à Flémalle Haute, était en 1904 le trésorier adjoint du comté fédéral de la Fédération amicale des anarchistes de Belgique dont les autres responsables étaient J. Ledoux (trésorier) et Georges Thonar (secrétaire). Il collaborait alors à L’Insurgé (Hestal-Liège, au moins 200 numéros du 6 juin 1903 au 16 janvier 1909) périodique anarchiste communiste dirigé par Thonar, et à L’Action Directe (Gilly- Herstal, 1905-1908) organe de la CGT belge fondé par Léopold Preumont et dont le rédacteur était Henry Fuss. Les 11-12 juin 1905 il avait participé au congrès syndicaliste révolutionnaire de Charleroi où fut élaboré les bases de la CGT belge.

En 1908, il demeurait 354 rue du Village à Flémalle et fut l’administrateur du journal L’Avant-Garde (Liège, au moins 7 numéros à partir de novembre 1908) dont le principal rédacteur était H. Fuss. Avant la première guerre mondiale il collabora à L’Emancipateur (Liège, 52 numéros du 18 septembre 1910 à mars 1913) organe communiste anarchiste révolutionnaire publié par le groupe Les Chercheurs de vérité.

En 1919 Mattart collabora au journal Le communiste (Uccle, au moins 8 numéros du 15 juillet au 1er novembre 1919) qui était sous-titré « de chacun suivant ses moyens à chacun suivant ses besoins ». Puis toujours à Flémalle où il habitait 68 rue du Ruisseau, il fut le rédacteur de L’Emancipateur (Flémalle Grande, 68 numéros de juillet 1921 au 15 décembre 1925) où il changeat pour le titre Le Combat (Flémalle-Bruxelles, au moins 33 numéros du 1er février 1926 à avril 1928) dont il resta le rédacteur et dont le gérant était Hem Day. En 1921 le groupe L’Emancipateur se réunissait chez Bourlet à Jemmapes sur Meuse.

C. Mattart fut le délégué de Flémalle Grande au 2ème congrès de l’Union anarchiste tenu à Jemmapes sur Meuse et auquel assitèrent 19 délégués. Il fut également délégué au 3ème congrès tenu le 25 décembre 1925 auquel participèrent 26 délégués et où Hem Day fut nommé secrétaire de la fédération des groupes anarchistes.

Il était à la fin des années 1920 l’un des responsables avec J. Ledoux et Hem Day du groupe belge pour le droit d’asile. Il fut ensuite l’administrateur d’une nouvelle série de L’Emancipateur (Flemalle, 1928-1936). Il demeurait alors 68 rue du Ruisseau à Flemalle Grance. En 1938 il était à Awirs-Engis (Liège) l’administrateur et rédacteur du Bulletin mensuel de l’Emancipateur (au moins 5 numéros). Camille Mattart a également collaboré aux Publications de la Révolte et des Temps nouveaux (Robinson, 1920-1936) de Jean Grave.

Camille Mattart est mort à Liège en 1957.

P.S. :

Sources : Notes D. Dupuy // R. Bianco « Un siècle de presse… », op. cit. // Didier Karolinski "Le mouvement anarchiste en Wallonie et à Bruxelles :1919-1940 (Mémoire de licence, 1982) //


Dans la même rubrique

0 | 5

MASSON, Jacques
le 16 novembre 2018
par R.D. ,
Dominique Petit
MATTEUCCI, Stanislao « TAO »
le 15 novembre 2018
par R.D.
MATEO BELMONTE, José Maria
le 5 octobre 2018
par R.D.
MASSON
le 25 janvier 2018
par R.D.
MASTROGIOVANNI, Francesco « FRANCO »
le 9 janvier 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10