logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
COLOMBAT, Charles
Né le 27 mai 1856 à Toulouse (ou à Roanne ??)
Article mis en ligne le 10 décembre 2018

par R.D.

Charles Colombat avait été condamné à neuf reprises (dont une à 1 an et deux à 2 ans de prison pur vol). pour rébellion, voies de fait envers un supérieur, abandon de poste… En juillet 1893 il avait été libéré de la maison centrale d’Embrun. Fiché comme anarchiste , sans profession ni domicile fixe, il fut arrêté le 24 décembre 1893 à Regny (Loire) après avoir, dans plusieurs cafés où il faisait de la propagande, avoir interpellé et menacé avec une arme plusieurs personnes ; il avait été trouvé porteur de diverses armes dont un revolver chargé, un coup de poing américain et un porte monnaie avec divers papiers , de la bijouterie et de vieux Louis qu’il avoua avoir volé avant de se rétracter. Lorsque le garde champêtre l’avait interpellé, il avait crié «  Vive l’anarchie ! » et avait ajouté «  Vaillant a loupé son coup à la chambre ; moi j’aurais fait sauter le sénat  ». Lors de son interrogatoire il s’était vanté de connaitre Pouget et divers compagnons de Paris, Lyon et Genève. Poursuivi le 10 mars 1894 à Montbrisson, reconnu coupable sans circonstances atténuantes de « vols qualifiés et vagabondage » il fut condamné à 12 ans de travaux forcés et à la relégation. A l’énoncé du verdict, il s’était écrié « Vive Vaillant ! Vive l’anarchie ! Vive Ravachol ! ».


Dans la même rubrique

0 | 5

COLNAGHI, Jean-Baptiste
le 23 avril 2019
par R.D.
COLLIGNON, Alexandre, Eugène
le 1er octobre 2018
par R.D.
COLOMBO, Eduardo, Raul "NICOLAS" ; SYRS "
le 7 juin 2018
par R.D. ,
Hugues Lenoir
COLLIARD, Edouard
le 7 juin 2018
par R.D.
COLLE
le 7 juin 2018
par R.D.