BATTAGLIA, Antoine, Nicolas

Né le 22 mars 1848 à Venise - Joaillier – Italie – Paris
dimanche 1er octobre 2017
par  R.D.
popularité : 16%

En 1895 Antoine Battaglia (aussi orthographié Bataglia) tenait dans la cour au fond du jardin du 42 rue du Pré Saint Gervais un débit de vin où se réunissaient les ouvriers italiens et où, début 1896, il recevait d’Italie divers manifestes. Il distribuait également divers journaux italiens qui lui étaient remis par Jean Grave qui les recevaient d’Italie, Tunisie, des Etats Unis ou d’Argentine. Au début de l’été 1896, avec notamment l’aide de Voiturier et de Ernault, il faisait circuler une souscription afin de permettre aux compagnons de Rome de publier le manifeste Aux anarchistes des deux mondes.
Le 31 décembre 1896 il fut l’objet d’un arrêté d’expulsion de France qui lui fut notifié le 7 janvier 1897 en même temps que celui de son fils Victor. L’arrêté fut suspendu le 16 février 1900.


Sources : Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France , n°15, juin 1897 , n°21, septembre 1900// APpo BA 80 //


Brèves

14 décembre - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)