logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FLESHIN, Senya
Né à Achtyrka, Kiev (Ukraine) le 19 décembre 1894 – mort le 19 juin 1981 - Photographe - Nabat – New York – Kharkov (Ukraine) - Petrograd – Berlin – Paris – Mexico
Article mis en ligne le 26 mai 2007
Dernière modification le 26 juillet 2020

par R.D.
Senya Fleshin

Senya Fleshin avait émigré aux Etats-Unis à l’âge de 16 ans. Devenu anarchiste il y militait aux cotés d’Emma Goldman et d’Alexandre Berkman et collaborait à leur revue mensuelle Mother Earth(New York, 1906-1917) jusqu’en 1917 où il retournait en Russie pour y participer à la révolution. Il était alors un militant très actif du groupe Golos Trouda de Petrograd puis participait au Nabat en Ukraine. Lors du premier congrès du Nabat, tenu à Elizabethgrad en avril 1919, il était intervenu pour dénoncer les bolchéviques et « la muraille de Chine qu’ils étaient en train de dresser entre eux et les masses ». En novembre 1920 il était arrêté à Kharkov avec de nombreux autres membres du Nabat –dont Voline, Aaron et Fanya Baron, Olga Taratuta, Mark Mratchny, Anatole Gorelik – et était emprisonné un temps à la Boutyrki de Moscou.
A partir de 1920 il travailla comme collaboratier scientifique du Musée de l révolution à Petrograd.

En 1921 il rencontrait à Petrograd Mollie Steimer, qui venait d’arriver après son expulsion des Etats-Unis, et devenait son compagnon. Tous deux fondaient alors une société d’aide aux anarchistes emprisonnés en URSS. Le 1er novembre 1922 ils étaient arrêtés par la GPU, accusés « d’aide à des éléments criminels » et condamnés à deux ans d’exil en Sibérie. Mais ils étaient libérés après avoir déclenché une grève de la faim à la prison de Petrograd. Ils reprenaient aussitôt leurs activités en faveur des compagnons persécutés par les autorités bolcheviques. Une nouvelle fois arrêtés par la GPU le 9 juillet 1923, ils étaient bannis d’URSS avec une dizaine d’autres militants libertaires et en septembre partaient pour l’Allemagne.

Senya Fleshin, Paris, années 1930 (arch. G. Malouvier)

A Berlin ils participaient immédiatement avec Emma Goldman et Alexandre Berkman au Comité de défense des révolutionnaires emprisonnés en Russie et collaborait au journal Anarkhicheskii Vestnik (Berlin, 1923-1924) fondé par Voline. Parallèlement ils participaient au Fonds de secours mis en place par l’AIT pour tenter d’aider les camarades déportés en URSS. En 1927 ils étaient à Paris les fondateurs avec Jacques Doubinski, Alexandre Berkman et Voline du groupement d’entraide chargé d’aider les compagnons exilés de toutes nationalités. Il collaborait à l’époque au Libertaire et prenait position contre le projet de Plateforme organisationnelle (dite Plateforme d’Archinov) présentée par le groupe éditeur de la revue Delo Truda. Devenu photographe de talent –- il sera surnommé le Nadar du mouvement anarchiste — Senya Fleshin était invité en 1929 à Berlin pour y travailler dans le studio de Sasha Stone. Le couple allait rester dans la capitale allemande jusqu’à la prise du pouvoir par les nazis où tous deux revenaient à Paris.

Après l’occupation de la France par les allemands, Senya Fleshin parvenait à passer en zone libre avec l’aide de compagnons français tandis que Mollie était internée dans un camp. Tous deux parvenaient à se retrouver en 1941 à Marseille d’où ils embarquaient pour le Mexique.
C’est à Mexico que Senya fondait alors le studio de photographie Semo (pour « SEnya et MOllie). Leur domicile devenait alors un point de rencontre de nombreux militants de toutes nationalités.
En 1963 le couple se retirait à Cuenavaca.

Senya Fleshin est mort à Mexico le 19 juin 1981.

Ses archives, et notamment la correspondance avec les compagnons emprisonnés en URSS, constituent le Fonds Fleshin le Fonds Fleshin consultables à l’Institut international d"histoire sociale d’Amsterdam.


Dans la même rubrique

0 | 5

FLISCHFISCH, Samuel « SAM »
le 22 juillet 2020
par R.D.
FOLCH, Vicente
le 1er mars 2020
par R.D.
FORTIN, Louis, Auguste
le 1er février 2020
par R.D.
FOTI, Franco
le 16 août 2019
par R.D.
FORNARI, Vito
le 3 août 2019
par R.D.