logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GRINFELD (ou GRUNFELD) , Rafael
Mort le 4 février 1969 - Professeur de sciences – Argentine – Uruguay – République du Salvador
Article mis en ligne le 7 mars 2015

par ps

Rafael Grinfeld (ou Grunfeld), qui était le frère de José, avait commencé à militer lors de ses études secondaires à Santa Fé puis à l’université de La Plata où il participa à de nombreuses conférences et réunions tenus dans les athénées et aux sièges des syndicats. Il fut ensuite nommé professeur de sciences à l’université. Suite au coup d’état en 1930 du général Uriburu, il avait été contraint à s’exiler à Montevideo où il donna des cours à l’université.

Revenu à La Plata il fut ensuite l’un des premiers professeurs à être renvoyés de l’université par la dictature péroniste. Il fut également présent en octobre 1945 avec les étudiants pour défendre l’université occupée suite à l’arrestation de son président et qui était attaquée par les groupes péronistes fascistes. Il dut ensuite s’exiler d’abord au Vénézuela avant de revenir en Argentine et d’y travailler dans un laboratoire d’une grande entreprise.

Après la révolution de septembre 1956, il retrouva son poste à l’université de La Plata notamment à l’Institut de Physique et continua d’affirmer ses convictions libertaires. Fin 1967 la réaction l’obligea à prendre une retraite anticipée. Il alla alors à San Salvador où il allait diriger un institut de sciences physiques à l’université Centro America. Le 4 février 1969, alors qu’il était allé à San José de Costa Rica pour assister à un congrès scientifique, Rafael Grinfeld décédait. Le 28 février ses restes furent transférés au cimetière de La Plata où notamment le compagnon Luis Danussi lui rendit hommage.


Dans la même rubrique