logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CHAPELON, Marcel, Louis, Auguste « SAY, Marcel »
Né au Mans le 14 octobre 1886 - mort le 6 janvier 1975 - Correcteur - CGT - - Paris
Article mis en ligne le 7 septembre 2012
dernière modification le 11 juillet 2013

par R.D.

Marcel Chapelon dit Marcel Say, qui était marié à Marie Louise Badavet-Magarigue (née à Cahors en 1886) et qu demeura 10 rue de Paris à Vincennes, puis, depuis septembre 1919 au 15 rue de la Grande Chaumière (Paris, 6ème arr) était correcteur à l’imprimerie du Journal Officiel. Pendant la guerre il avait été mobilisé dans une unité de DCA. Il collabora à plusieurs titres de la presse anarchiste ou anarchisante dont Le journal du peuple, Le Libertaire, Les amis de la mêlée et La Mêlée.

Marcel Say était en 1919 le directeur avec A. Colomer de la revue individualiste L’Action d’art (Paris, 15 octobre 1919-22 mai 1920) organe du groupe anarchiste Le foyer d’art social. Le 18 janvier 1920, lors d’une réunion organisée par L’Action d’art, il se prononça en faveur de la motion des Comités de la 3ème Internationale. Puis il se fâcha avec Colomer et aurait envisagé de faire paraître avec Jourd’heuil le périodique La veilleuse dont nous ignorons s’’il est paru. En 1920 il fut le rédacteur en chef du périodique Le Pal (Paris) dont le gérant était Lous Edme.

Il se rallia semble-t-il par la suite au Parti communiste puis à la fin des années 1920 au Parti ouvrier et paysan (POP).