logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
WILLEMS, Henri
Né le 21 octobre 1858 à Saint Josse Ten Noode - Ouvrier sculpteur - Saint Josse Ten Noode (Brabant)
Article mis en ligne le 25 juin 2010
dernière modification le 6 octobre 2018

par R.D.
logo imprimer

Demeurant 39 rue Vonek, Henri Willems était l’administrateur du Libertaire (Saint Josse Ten Noode, 11 numéros du 23 octobre 1893 au 10 mars 1894) publié par un groupe de jeunes ouvriers libertaires et tiré à 4.000 exemplaires. Il fut également l’administrateur du numéro de 1894 du journal annuel L’Antipatriote (Saint Josse Ten Noode) dont un numéro avait déjà été publié en 1892 par Albin Villeval. Suite à ce numéro, dont le sous-titre était « Plus de frontière, l’Humanité libre ! », Willems et l’imprimeur Charles Herkelboeck furent poursuivis. En février 1894 la police au cours d’une perquisition saisissait la machine à imprimer du Libertaire et de L’antipatriote et de nombreux exemplaires de ces journaux. Le 5 avril Willems était condamné par contumace à quatre ans de prison et 1.000fr. d’amende. Le 20 avril suivant il était condamné à une nouvelle peine de deux ans de prison et 1.000fr. d’amende, puis les noms de Willems et de Herkelboeck furent exposés « au poteau d’infâmie par pancarte interposée » le 29 mai 1894. Willems fut attêté et écroué le 10 février 1895 et détenu jusqu’au 14 décembre 1896. Henri Willems fut délégué au congrès anarchiste international d’Amsterdam en août 1907.

P.S. :

Sources : R. Bianco « Un sicèle de presse anarchiste… », op. cit.// Notes D. Dupuy // Jean Moulaert « Le mouvement anarchiste en Belgique… », op. cit.// Arch. Bruxelles POL 209 //


Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10