logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BATTOLA, Jean, Joseph
Né à Portovenere (Italie) le 18 décembre 1862 - Cordonnier - Italie – France - Londres
Article mis en ligne le 18 mai 2014
dernière modification le 16 octobre 2018

par ps
logo imprimer
Jean Battola

Jean (Giovanni ?) Battola avait été expulsé de France par arrêté du 7 février 1891. En janvier 1892, réfugié en Grande Bretagne, il demeurait Fitzroy Street à Londres et fut impliqué dans l’affaire du groupe de Wasall montée par l’indicateur A. Coulon (voir ce nom), arrêté et accusé de « fabrication d’explosifs ». Le 4 avril 1892, il fut condamné à 10 ans de travaux forcés avec Fred Charles, et Victor Cails, tandis que F. Deakin était condamné à 5 ans. D. Nicoll, secrétaire du Comité de soutien, fut ensuite condamné à 18 mois en mai suivant. Battola qui ne parlait pas un mot d’anglais, avait notamment été accusé d’être l’auteur d’une lettre signée Degnai, adressée à Victor Cails (qui ne le connaissait pas) et contenant un schéma de bombe.

P.S. :

Sources : C. Bantman « Anarchismes et anarchistes… », op. cit.// D. Nicoll "The Walsall affair" // Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France, n°1, mars 1894 ////


Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10