logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GABALDA PLA, Espartaco
Né à Mataro (Barcelone) le 28 novembre 1919 – mort le 30 mai 1991 - Bûcheron - MLE – CNT – Mataro (Catalogne) – Montereau (Seine-et-Marne) – Valence (Drôme)
Article mis en ligne le 1er octobre 2007
Dernière modification le 29 novembre 2019

par R.D.

Espartaco Gabalda Pla, qui dès son adolescence au début des années 1930 avait collaboré au bulletin Societat Ateneu (Mataro), avait fait partie de la classe mobilisée à la fin de la guerre et il avait participé aux derniers combats sur la Segre. Passé en France en février 1939, il était interné dans divers camps puis envoyé en Corrèze dans une Compagnie de travailleurs. Pendant l’occupation, il était remis aux autorités allemandes pour aller travailler au mur de l’Atlantique. Il parvenait à s’évader avec un autre camarade et se cachait chez des amis.

A la libération, il faisait partie de la FL-CNT de Montereau. Travaillant comme bûcheron, il allait alors de chantier en chantier : dans le Cantal où avec sa famille il avait constitué une fédération locale itinérante, en Corrèze (FL de Cléguy lors de la construction du barrage Chastan), dans les Hautes Pyrénées, etc. En 1947 il fut délégué de la FL de Cheny (Bourgogne) au congrès du MLE-CNT tenu à Toulouse.

Vers 1957 il s’installait à Valence (Drôme) où il adhérait à la FL-CNT. Fervent adepte de l’Espéranto, il avait participé à la plupart des congrès départementaux et nationaux du mouvement libertaire espagnol. Après avoir pris sa retraite il enseignait l’espéranto et fut l’un des organisateurs en 1971 à Grenoble d’une exposition sur l’esperanto .

Espartaco Gabalda Pla, qui avait pour compagne Alegria Arcal, est décédé le 30 mai 1991 et a été incinéré à Lyon.


Dans la même rubrique

0 | 5

GALLO, Antonio
le 3 février 2020
par R.D.
GAFFE, Blanche
le 1er décembre 2019
par R.D. ,
Michel Cordillot
GALAU (ou GALLAU), Louis [fils]
le 21 novembre 2019
par R.D.
GAGNEUX, Charles, Eugène « TETE DE LOUP »
le 6 novembre 2019
par R.D.
GAILLARD, Abel
le 6 novembre 2019
par R.D.