logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
PATRIARCHE, Etienne
Né le 26 décembre 1838 à Saint Gondon (Loiret) - Cordonnier – Saint Gondon (Loiret)
Article mis en ligne le 2 juin 2017
Dernière modification le 10 juillet 2017

par R.D.

Etienne Patriarche vivait dans une maison isolée à Saint Gondon avec sa femme et leur fils Amédée (né à Paris le 18 mai 1868) également cordonnier. Selon la police le père et le fils n’exerçaient plus leur métier et subsistaient du braconnage de chasse et de pêche que la femme Patriarche se chargeait de vendre. Ils étaient considérés comme des révolutionnaires voir comme des anarchistes pour certains. Privé de ses droits civiques, Etienne Patriarche se vantait d’avoir participé à la Commune de Paris. Lors du recensement au début des années 1890, il avait refusé de remplir le questionnaire déclarant que ses opinions ne lui permettaient « pas d’obéir aux ordres du gouvernement ». Ils avaient été mis sous surveillance en 1893 par la police qui signalait toutefois qu’ils ne recevaient aucune publication anarchiste et ne semblaient pas se livrer à de la propagande. Le 16 mars 1894, il fut avec son fils l’objet d’une perquisition où la police avait saisi six étuis de cartouches vides ; ces étuis étant vendus librement par les sociétés de tirs comme "vieux cuivre", ce ne pouvait constituer un délit et des poursuites ne purent être exercées contre Patriarche et son fils., .


Dans la même rubrique

0 | 5

PAYEN, Charles
le 23 février 2019
par R.D.
PAUTHIER, Louis
le 23 février 2019
par R.D.
PATIN, Henri
le 6 juin 2018
par R.D.
PATUREAU, Léon
le 30 janvier 2016
par ps
PAULET, François "FOURDIN"
le 13 décembre 2015
par ps