PAQUET, Marie « MONNET » ( ou « MONNAT »)

Lyon (Rhône)
samedi 24 juin 2017
par  R.D.
popularité : 18%

Marie Paquet était la compagne de Jean Boget avec lequel elle fut perquisitionnée le 1er janvier 1894 comme une trentaine d’autres compagnons de Lyon. Suite à la saisie chez Boget de nombreux écrits anarchistes, le procureur estima que, ne pouvant prouver qu’elle eut participé à la distribution de ces brochures, et bien qu’elle soit une anarchiste avérée, il n’était pas possible de la poursuivre. Toutefois elle fut traduite en police correctionnelle et condamnée le 24 janvier à 15 jours de prison pour « outrages à un commissaire de police ».

Le 20 février 1894, comme 11 militants de Lyon, elle avait été l’objet d’une nouvelle perquisition et d’une arrestation. Lors de son transfert à pieds vers le commissariat, elle avait crié à plusieurs reprises « Vive l’anarchie ! » lors de son passage sur la place Bellecour. Le 14 mars suivant elle fut condamnée à 6 mois de prison pour « outrages à magistrat ».


Sources : Le Peuple, Lyon, 21 février 1894 // Arch. Nat. BB 186452 //


Navigation

Mots-clés de l’article

Brèves

14 décembre - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)