Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MONCALEANO, Juan Francisco
Né en Colombie - La Havane – Mexico
Article mis en ligne le 15 septembre 2008
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Militant d’origine colombienne, Juan Francisco Moncaleano avait émigré à Cuba. En juin 1912 il émigrait une nouvelle fois au Mexique où avec sept autres compagnons - dont Jacinto Huitron et Luis Mendez -, la plupart charpentiers et mécaniciens, il fondait le groupe anarchiste La Luz qui éditait le journal du même nom (3 numéros du 17 juillet à septembre 1912). Avec sa compagne, ancienne élève de Francisco Ferrer à Barcelone, il faisait l’acquisition d’un local à Mexico afin d’y créer une école rationaliste. Mais après l’interdiction en septembre du journal La Luz, suite à un article soutenant Ricardo Flores Magon alors emprisoné, Juan Francisco Moncaleano fut expulsé. Le local servit plus tard à l’organisation anarcho-syndicaliste la Casa del obrero mundial dont il avait été l’un des fondateurs.


Dans la même rubrique

MOLINARI, Marie [née AUSSARGUES]
le 5 juin 2024
par R.D.
MONTULET, Etienne
le 18 février 2024
par R.D.
MOLINER BARREDA, Joventino
le 23 juin 2023
par R.D.
MONTESINOS, Antonio
le 19 juin 2023
par R.D.
MONTERO, Antonio
le 19 juin 2023
par R.D.