logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CAMUS
Né en 1878 ? - Amiens (Somme)
Article mis en ligne le 1er janvier 2021

par R.D.

A l’âge de 15 ans Camus avait été trraduit en correctionnelle et interné dans une maison de correction jusqu’à sa 18ème année. Libéré le 1er novembre 1896 de la colonoe pénitentiaire de Saint Michel (Finistère), il allait alors à Amiens. Le 23 septembre 1898 il fut signalé comme distribuant à 5h du matin sur le pont de chemin de fer, à l’entrée de la rue Jules Barni, des tracts appelant à la conférence sur Dreyfus devant étre faite le lendemain à la salle de l’Alcazar par Henri Dhorr [Lucien Weil]. Au lendemain de cette conférence, c’est lui qui, selon la police, avait rédigé l’écrit trouvé sur le trottoir de l’Hôtel de ville, face au commissariat, qui commençait par « Vive l’anarchie ! A bas la bourgeoisie ! A bas l’armée  ! » et qui contenait des menaces contre les policiers le surveillant e, ce qui lui valut alors d’être classé «  dans la section des anarchistes dangereux ».


Dans la même rubrique

0 | 5

CANEPPELE, Giacomo
le 1er janvier 2021
par R.D.
CANALES, Miguel
le 1er janvier 2021
par R.D.
CANA, Eugène, Louis
le 1er janvier 2021
par R.D.
CAMPS CAJA, Agusti
le 1er janvier 2021
par R.D.
CAMANO, Josefina
le 1er janvier 2021
par R.D.