logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
VIOLETTE, Maurice, Edouard
Né à Paris le 26 juillet 1882 - Bronzier – AIA – CGT – Lyon (Rhône) - Paris
Article mis en ligne le 8 mars 2018

par Guillaume Davranche, R.D.

Maurice Violette, qui était qualifié de « dangereux » par la police, avait été signalé au début des années 1900 comme ayant disparu de Lyon. Militant de l’Association internationale antimilitariste (AIA), Maurice Violette avait été l’un des orateurs du meeting antimilitariste organisé le 11 novembre 1908 par l’union des syndicats de la Seine.

En avril 1909, avec notamment Belin, René de Marmande et François Cuisse il avait participé au congrès de fondation de la Fédération révolutionnaire (FR). Ce même mois d’avril, le 18, il était intervenu avec Delpech et De Marmande dans la grève des ouvriers boutonniers de l’Oise.

Inscrit au Carnet B, Maurice Violette fut mobilisé en 1914 dans le 6ème Régiment d’infanterie.


Dans la même rubrique

0 | 5

VISCONTI, Giuseppe « MARIO »
le 13 août 2019
par R.D.
VIMINI, Elio
le 13 août 2019
par R.D.
VINSONNEAU, E.
le 21 mars 2019
par R.D.
VIVANCOS FUCASTE, Manuel
le 4 février 2019
par R.D.
VIZCARRO FIBLA, Jaime
le 26 janvier 2019
par R.D.