logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Cernauti le 14 novembre 1848 - mort le 2 avril 1933
ARBORE, Zamfir Konstantinovitch « RALLI » ; « ROULEFF »
Etudiant ; imprimeur - AIDS - AIT – Zürich - Genève
Article mis en ligne le 11 avril 2007
dernière modification le 9 janvier 2008

par R.D.
logo imprimer

Exilé en Suisse le compagnon roumain Zamfir K. Arbore Ralli militera dans les années 1870 à l’Alliance internationale de la Démocratie Socialiste (AIDS) aux cotés de Bakounine. Le 15 septembre 1872, il était, avec entre autres L. Schwitzguébel, M. Bakounine et James Guillaume, et sous le nom de Rouleffl’un des seize participants au congrès tenu par la Fédération Jurassienne à Saint-Imier ; il y représentait avec Waldemar Holstein la section slave de Zürich. C’est à ce congrès que furent dénoncées et condamnées les exclusions de l’Association Internationale des Travailleurs (AIT) par la branche marxiste, de Bakounine et de J. Guillaume. Il figurait ensuite parmi les signataires d’une protestation rédigée en septembre et envoyée au journal Liberté (Bruxelles) pour soutenir Bakounine accusé d’escroquerie par Marx.

Au cours de l’été 1873, à la suite d’un conflit avec Michel Sajine A. Ross, il rompait avec Bakounine et fondait avec Holstein et Oelsnitz une nouvelle imprimerie russe à Zürich et publiait le numéro unique en russe de Aux révolutionnaires russes (indiqué comme n°4, septembre 1873) et signé La Commune révolutionnaire des anarchistes russes. Dans ce journal était publié le programme secret rédigé par Bakounine pour l’Alliance Internationale de la Démocratie Socialiste (AIDS), ce qui entraîna la rupture définitive avec Bakounine qui se considérait trahi.

En février 1877 il était l’un des signataires, avec entre autres P. Kropotkine, d’une lettre de protestation au journal socialiste allemand Vorwärtts (Leipzig) qui avait condamné les actions d’un groupe de manifestants à Saint-Petersbourg. C’est lui, qui ensuite, à l’été 1877, avait prévenu Kropotkine, sur le point de passer en France, de ne pas y aller, la police française ayant eu connaissance du voyage. Il était à l’époque le responsable de l’imprimerie et du journal Rabotnik (Genève).

En 1879, de peur d’être extradé, il se réfugiait en Roumanie. Dans les années 1890 une centaine de pistolets cachés parmi des livres qu’il avait envoyé pour les Narodniki, étaient découverts par la police russe. Toutefois, Arbore fut couvert par un ministre conservateur roumain et l’affaire fut minimisée au point qu’il obtiendra la restitution des pistolets.
Celui qui avait lutté toute sa vie contre les tsars de Russie fut un sujet fidèle des rois de Roumanie, dédiant même l’un des volumes de ses souvenirs au roi Carol I. En 1920 il devenait sénateur de la Bessarabie et à l’âge de 58 ans fut nommé professeur à l’Ecole de guerre où il enseigna jusqu’en 1930 la géographie, la topographie et la langue russe. En 1931, par l’intermédiaire de sa fille Ecaterina Arbore, membre du Komintern à Moscou, il fit publier en URSS sous le nom de Z. K. Ralli quelques chapitres de ses souvenirs sur Bakounine et Netchaiev.

Zamfir K. Arbore est mort le 2 avril 1933 à Bucarest et fut enterré avec d’une part des honneurs militaires et d’autre part des discours révolutionnaires.

Souvent appelé Arbure, il semble que son véritable nom était Zamfir Konstantinovtch Ralli et qu’il se soit approprié le nom de sa grand mère Arbore. Des extraits de ses mémoires publiées en roumain, ont été traduites en anglais et publiées en 1937 par Oriol Press, dans le volume consacré aux frères Reclus.

P.S. :

J. Guillaume « L’Internationale… », op. cit. // M. D. Sturdza "Les familles boyares de Moldavie et du pays roumain : encyclopédie historique, généalogique et biographique" , Ed. Simetria, 2004, pp. 97-107 //


Dans la même rubrique

0 | 5

ANTONELLO, Rodolfo
le 9 novembre 2018
par R.D.
ASTRALDI, Silvio
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Valentino
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Jacques
le 3 mai 2018
par R.D.
APOLLONI, Ferdinando
le 3 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10