logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Barcelone le 7 avril 1901 - mort en janvier 1979
OLIVER CALLE, José
MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Cantal
Article mis en ligne le 28 octobre 2008
Dernière modification le 18 novembre 2008

par R.D.
José Oliver Calle

José Oliver Calle, qui avait épousé en octobre 1926 Maria Pérez Ortiz avec laquelle il eut deux enfants, José et Pilar, militait au syndicat CNT des spectacles publics de Barcelone. Exilé en France lors de la Retirada, il fut pendant l’occupation allemande membre du noyau réorganisateur, autour notemment de J. Berruezo, de la CNT au barrage de l’Aigle (Cantal). Expert en mise-en-scène il y aurait organisé un groupe théâtral franco-italo-espagnol. Il collabora en 1946 au journal Exilio (Aynes, 19 juillet 1944 à novembre 1947) qui avait été le premier organe publié en France par le mouvement libertaire espagnol en exil. Il fut, après la scission su mouvement libertaire espagnol, membre de la Fédération locale d’Aynes de la CNT de la tendance dite collaborationiste.

José Oliver Calle est décédé en janvier 1979.


Dans la même rubrique

0 | 5

OLMO GARCIA, Salvador « CHAVA »
le 24 août 2019
par R.D.
ODIN, Claude
le 23 septembre 2018
par R.D.
OJEA, Miguel
le 22 septembre 2018
par R.D.
OCHART, Alphonse, Appolinaire
le 16 août 2018
par R.D.
OLIVARI, Nicolas
le 22 avril 2018
par R.D.