logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Brognard (Doubs) le 6 avril 1915
FROSSARD, Henri
Insituteur - SAT - SNI (EE) - Doubs
Article mis en ligne le 16 juin 2007

par R.D.

Sorti de l’école normale des instituteurs de Besançon en 1935, Henri Frossard était membre de la Fédération Unitaire de l’enseignement puis du Syndicat National des Instituteurs (SNI). Membre des Amis de l’Ecole Emancipée, et marié depuis 1938 avec Camille Bouët –fille des militants syndicalistes révolutionnaires Gabrielle et Louis Bouët -, il participa comme délégué à plusieurs congrès du SNI.

Espérantiste convaincu il était membre de l’organisation internationale de travailleurs espérantistes SAT - Amikaro et de l’Union des espérantistes de l’enseignement. Collaborateur de plusieurs revues pédagogiques dont L’Ecole Emancipée , L’Educateur…il participa également après la guerre à la revue d’E. Armand L’Unique ainsi qu’à la revue Faubourgs(1949-1953) organe de la société des Écrivains et Artistes du Peuple fondé par l’instituteur Fernand Henry. Dans les années 1950 il collaborait également au Monde Libertaire, ainsi qu’à la revue de littérature prolétarienne Le Musée du Soir (Saint Etienne, octobre 1957-décembre 1968) publiée par Paul et René Berteloot.

Directeur de l’association « L’amitié par le livre » depuis 1960 et adhérent aux « Amis de Louis Bouët », il a contribué à l’édition en 1973 du livre de L. Bouët « Trente ans de combat ». (voir sa notice complète dans le Maitron).

Œuvres : -Le Fleuve (1949) ; -Anatholia (1958) ; - Pour cause de printemps ; -Je m’appelle Colinet (souvenirs de Georges Burgat, 1972) ; et plusieurs poésies et essais parus dans la revue « Faubourgs ».


Dans la même rubrique