Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BIZEAU, Anne, Adelaïde [née CHAMBONNIERE]
Née en 1882 à Trémouille (Cantal) — morte en 1973 — Institutrice — CGT — CGTU — Cantal — Veretz (Indre-et-Loire)
Article mis en ligne le 14 décembre 2013
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Institutrice du Cantal (notamment à Massiac), Anne Bizeau, qui était la compagne d’Eugène depuis 1916 et dont elle eu deux enfants, fonda, en 1919, le syndicat départemental de l’Enseignement affilié à la Fédération syndicale mondiale de l’enseignement laïque. Elle assura le secrétariat de 1919 à 1924, siégea à presque tous les conseils syndicaux de 1927 à 1934 et créa, en 1927, un groupe féministe de l’enseignement dont elle assura le secrétariat de 1928 à 1930 au moins. Anne Bizeau s’intéressa particulièrement à la dénonciation des livres scolaires chauvins. Son syndicat unitaire groupait quarante membres en 1927, soixante en 1929 contre six cent cinquante au Syndicat national (SNI).

Membre de la Ligue syndicaliste, elle représenta les idées de cette tendance syndicaliste révolutionnaire au sein de son syndicat. Toutefois, en 1930, elle vota pour le bureau majoritaire. Le 25 mai 1931, Anne Bizeau invita, à la Bourse du Travail d’Aurillac, les syndiqués de toutes professions et de toutes organisations qui approuvait la " campagne des 22 " pour l’unité syndicale. Elle prit la parole le 4 août à Maurs, dans une réunion de soutien à l’instituteur communiste Louis Escuroux.

Anne Bizeau est morte en 1973.

Œuvres : Souvenance (1970, recueil de poèmes)


Dans la même rubrique

BLAZQUEZ
le 15 avril 2024
par R.D.
BLAYA, José
le 10 mars 2024
par R.D.
BLAZQUEZ PASCUAL, Francisco
le 10 mars 2024
par R.D.
BLAZQUEZ PASCUAL, Carlos
le 10 mars 2024
par R.D.
BLASCO, Eusebio « JACQUES »
le 21 février 2024
par R.D.