logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DONOSO MILAN, Justo « Germinal »
MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Lyon (Rhône) - Mexico
Article mis en ligne le 17 septembre 2011
Dernière modification le 31 mai 2014

par R.D.

En 1919 Justo Donoso Germinal collaborait depuis Puertollano à la revue Reivindicacion (Alicante). Il allait ensuite à Barcelone où en 1924 il participait à la souscription en faveur des prisonniers par La revista blanca. Pendant la dictature de Primo de Rivera, Justo Donoso Milan avait été obligé de s’exiler avec sa compagne Vicenta Saenz Barcina (décédée le 13 avril 1971) en France où ils continuèrent de militer. En 1928, depuis Lyon, il collaborait à Despertad (Vigo, 1927-1930) l’hebdomadaire de la Fédération régionale maritime de la CNT.

Revenu en Espagne lors de la proclamation de la République, il fut nommé administrateur de Tierra y Libertad (Barcelone). Lors du coup d’état franquiste de juillet 1936, il mit à profit son expérience militaire de mitrailleur pour participer à l’attaque de la caserne d’Atarazaras (Barceone) puis en août à l’expédition des Baléares.

Exilé en France à la fin de la guerre, il émigra ensuite avec sa compagne au Mexique où en 1945 il était membre avec notamment Delio Alvarez et Subiro de la Délégation de la CNT au Mexique. Puis il avait adhéré à la tendance dite collaborationniste avant de réintégrer en 1949 la CNT dite orthodoxe. En 1951 il était l’administrateur de l’organe de la CNT au Mexique Solidaridad Obrera (Mexico, 1942-1963).


Dans la même rubrique