logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GIRAUD, Célestin (ou François ?)
Cafetier - Cognac (Charente)
Article mis en ligne le 9 août 2007
Dernière modification le 24 juillet 2017

par R.D.

A partir de 1888 Célestin Guraud s’était fait remarquer par la violence de ses propos à La Bénate dans l’arrondissement de Saint Jean d’Angely où il était notamment en contact avec Mathieu le dépositaire local du Père Peinard et avec Amédé Désiré connu aussi pour la violence de ses idées. En août 1892 il s’était installé à Cognac

En 1893 Célestin Giraud, cafetier rue Séchélec, qui était le beau frère du compagnon Boué, était l’un des quatre anarchistes surveillés par la police en Charente inférieure (les autres étaient Boué, Colas et Malgogne). Selon la police c’était chez lui qu’en avril 1892 s’était réfugiée la compagne de Jouy de Toulouse. En 1896 il était toujours l’objet de surveillance avec Emile Croizard et Amédée Rousseau.


Dans la même rubrique

0 | 5

GIRONELLA, Margarita
le 30 juillet 2020
par R.D.
GISBERT, Timoteo
le 1er mai 2020
par R.D.
GIMENEZ, Antonio
le 1er mai 2020
par R.D.
GINES CICILIA, Pelerin
le 5 février 2019
par R.D.
GIMENO, Fernando
le 17 janvier 2019
par R.D. ,
Hugues Lenoir