logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CAMPANA, Jean
Né le 25 novembre 1912 à Grasse (Alpes Maritimes) - Clerc d’huissier - FCL – FA - Grasse (Alpes Maritimes)
Article mis en ligne le 14 décembre 2007
Dernière modification le 10 octobre 2019

par R.D.
Jean Campana

Jean Campana (prénommé par erreur François dans certains rapports), qui résidait chez ses parents au quartier Saint Jacques à Grasse, travaillait au début des années 1930 comme clerc d’huissier avant d’être au chômage. En mars 1935, soupçonné de recel, il avait été l’objet d’une perquisition où la police avait saisi une assez grande quantité de journaux et tracts de tendance communiste. Il fut membre de la cellule communiste de Grasse jusqu’en octobre 1936 où il adhéra au mouvement libertaire. Il contribua alors à la rédaction et à la publication des hebdomadaires libertaires Rébellion (Grasse, au moins 6 numéros) et Action directe (Marseille ?) et était porteur d’un carte de colporteur de journaux.

Abonné au Libertaire, Jean Campana ,en 1937, était le principal animateur du groupe de la Fédération Communiste Libertaire (FCL) de Grasse dont faisaient entre autres partie Roland Carpentier, Joseph Feraud, Domenico Nanni, Felicité Girolimetti et était le responsable de la publication des Cahiers de la FCL des Alpes Maritimes. A cette date il assurait la permanence au siège du groupe situé 2 rue du Tour de l’Oratoire.

Le 21 octobre 1937, il fut inculpé par le Parquet de Grasse d’infraction à la législation sur la presse.

A la Libération il était membre du groupe de Grasse de la Fédération anarchiste (FA).


Dans la même rubrique

0 | 5

CALVIA, Maria
le 13 septembre 2019
par R.D.
CALDERARA, Giovanni « FRISE »
le 26 juillet 2019
par R.D.
CALAMASSI, Antonio « TONINO »
le 26 juillet 2019
par R.D.
CANTILLON, Paul « ROLDI »
le 9 mai 2019
par R.D.
CANILLAS, Francisco
le 24 mars 2019
par R.D.