logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BRICHA, Auguste
Né le 20 mars 1883 à Paris - Manœuvre – Montceau les Mines (Saône et Loire)
Article mis en ligne le 1er décembre 2015
Dernière modification le 4 décembre 2015

par ps

Membre du groupe La Bibliothèque d’éducation libertaire de Montceau les Mines, Auguste Bricha, fiché comme « sans domicile fixe », avait été arrêté lors de troubles dans la ville le 5 août 1900. Inculpé « d’outrages et rébellion aux gendarmes », il avait été condamné à 3 mois de prison par le tribunal de Chalon. Le 10 octobre il avait été soupçonné d’avoir fait partie du groupe d’anarchistes, chantant L’Internationale et autres chants, qui avaient brisé, à couips de pierres et de deux tirs de revolver, les vitres d’un café où s’était réfugié le secrétaire du syndicat jaune des corporations ouvrières. Début novembre 1900 il fut arrêté à Autun pour « vagabondage ».


Dans la même rubrique

0 | 5

BREBANT
le 17 août 2019
par R.D.
BRINO, Federico
le 25 juillet 2019
par R.D.
BRAUD (ou BREAUD), Victor, Théophile
le 24 mars 2019
par R.D.
BRIDIER, Jean Pierre
le 14 mars 2019
par R.D.
BROSSETTE
le 7 décembre 2018
par R.D.