Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

ASCASO BUDRIA, Maria

Née le 19 juin 1900 à Quinto de Ebro (Saragosse) — morte le 16 décembre 1955 — MLE — CNT — Saragosse (Aragon) — Barcelone (Catalogne) — Paris
Article mis en ligne le 26 janvier 2015
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Cousine de la famille Asacaso Abadia, Maria Ascaso Budria était la sœur de Joaquin et José Ascaso. Militante de la CNT depuis 1917, elle fut emprisonnée à plusieurs reprises à Saragosse puis à Barcelope où elle s’était installée au milieu des années 1920.

Compagne du responsable de la Fédération anarchiste ibérique (FAI) Miguel Jimenez Herrero, elle allait partager avec lui son militantisme avant et pendant la révolution, puis l’exil en France lors de la Retirada.

Après la Libération elle s’installa avec lui en région parisienne et décéda à l’hôpital Broussais de Paris le 16 décembre 1955.

Elle est souvent confondue dans de nombreuses sources avec Maria Ascaso Abadia, la sœur de Francisco et Domingo Ascaso, exilée au Mexique.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino

le 24 juin 2024
par R.D.

AUDO

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRECHT, Vilem

le 24 juin 2024
par R.D.

ASPEL CASADEMONT, Bartolome

le 24 juin 2024
par R.D.