Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BONNABAUD, Marius

Né à Saint-Étienne (Loire) le 16 mai 1877 — Menuisier — Beaucaire (Gard)
Article mis en ligne le 6 mai 2010
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Menuisier et anarchiste à Beaucaire, Marius Bonnabaud, fils de Claude et de Marie Bernauvey, était considéré en 1894 comme « peu dangereux pour le moment » par la police qui ajoutait toutefois qu’il pouvait « le devenir car il a un catactère impérieux et presque insolent ». A l’été 1894 la police signalait qu’après avoir travaillé comme menuisier à Jonquières (Gard), il était ensuite allé à Bagnols (Gard) d’où il était parti pour une destination inconnue. Au début des années 1900 il figurait à l’état vert n°2 des anarchistes disparus et/ou nomades.


Dans la même rubrique

BLONDEL, Emile, Paul

le 12 juin 2024
par R.D.

BODEAU (ou DODOT)

le 12 juin 2024
par R.D.

BONAMICI, Claudio

le 26 mai 2024
par R.D.

BONUCELLI Giuseppina

le 26 mai 2024
par R.D.

BLIN, Charles

le 5 avril 2024
par R.D.