Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MOUCHEBOEUF, Eugène-Maurice
Né à Dreux (Eure-et-Loir) le 30 avril 1880 - AIA - FCR - FCAR - Colporteur - Paris 18
Article mis en ligne le 29 septembre 2008
dernière modification le 27 octobre 2023

par R.D.

Eugène Moucheboeuf, qui avait été expulsé de Belgique pour « activités anarchistes », était membre de la Fédération Communiste Révolutionnaire et demeurait 4 rue d’Orsel (18e arr.) et fréquentait entre autre les Causeries populaires de la rue de la Barre.

En avril 1907 il fut signataire de l’affiche Aux Soldats et fut poursuivi pour « provocation à la désobéissance adressée à des militaires » ainsi, semble-t-il, de port d’arme prohibé pour avoir été trouvé porteur d’un fer à cheval usé. Il fut finalement acquitté le 25 juin par la Cour d’assises de la Seine.

Suite à la tuerie du 28 juillet 1907 où la troupe avait tué 3 ouvriers et blessé une cinquantaine de grévistes à Raon-l’Étape, il fut l’un des signataires en août du manifeste intitulé Aux crimes, répondons par la révolte, et fut emprisonné à la Santé - où se trouvaient déjà Goldsky, Ruff, Josse, Picardat, Paris et Molinier entre autres signataires - et fut condamné le 14 septembre, comme Josse et Tafforeau, à 15 mois de prison par la Cour d’assises de la Seine.

Il fut ensuite le gérant des premiers numéros du quotidien La Révolution (Paris, 56 numéros du 1er février au 28 mars 1909) fondé par Émile Pouget. Le 11 mars 1909 (n°39) il fut remplacé à ce poste par Raphaël Cassignol. Arrêté en août 1909 pour émission de fausse monnaie, il fut finalement acquitté le 25 octobre. Début 1910 il travaillait comme garçon de course aux disques "Agpa" rue de Balzac. Le 31 juillet 1911 Moucheboeuf était condamné à 6 mois de prison pour « vol » par le tribunal correctionnel de la Seine.

Domicilié 15 rue de Belleville (XIXe arr.) et militant de la Fédération communiste anarchiste révolutionnaire (FCAR) et du groupe Les Amis du Libertaire, il avait été exempté de service militaire, position dans laquelle il fut maintenu en janvier 1915.


Dans la même rubrique

MOUILLER, Pierre
le 28 avril 2024
par R.D.
MOUILLER, Jean-Baptiste
le 28 avril 2024
par R.D.
MOUILLER, François
le 28 avril 2024
par R.D.
MOULLIER
le 5 avril 2024
par R.D.
MOYA BARRIENTOS, Francisco
le 17 janvier 2023
par R.D.