JOB, Lucie

Née le 13 août 1889 à Paris 6 – morte le 21 novembre 1983 - CGTSR
dimanche 18 décembre 2016
par  R.D.
popularité : 11%

Lucie Job avait été déclarée par erreur en mairie sous le nom de Lucien, de sexe masculin le 16 août 1889. Elle fit rectifier son acte de naissance en 1920. Le 28 décembre 1911 elle avait épousé à Boulogne Pierre Margery. Devenue veuve elle devint la compagne du militant anarchiste Précastaing puis, à partir de 1928 de Pierre Besnard avec lequel à partir de 1932 elle demeura 23 rue Georges Guynemer à Asnières.

Au printemps 1918, elle aurait été condamnée à 5 ans de prison et à une amende à la suite de la diffusion de tracts antimilitaristes.
Dans les années 1920 elle était membre du Comité de défense sociale (CDS) puis milita dans la décade suivante à CGTSR. En 1937 elle était membre de la section féminine des Amis du monde nouveau. Elle avait été l’année précédente à l’origine de l’édition du livre de son compagnon « Le Monde nouveau » édité par la CGTSR. Pendant l’Occupation elle se réfugia avec son compagnon dans le Lot-et-Garonne à Bon-Encontre. En 1942 P. Besnard lui dédia son livre « Pour assurer la paix, comment organiser le monde » qui fut imprimé par les frères Lion à Toulouse.

Lucie Job est morte à Draguignan (Var) le 21 novembre 1983.


Sources : Etat civil de Paris = Notice de G. Davranche in Maitron en ligne// Notes D. Dupuy//


Brèves

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016

5 juillet 2016 - Du coté des Gimenologues : deux nouveaux ouvrages

Deux nouveaux ouvrages aux Editions Libertalia :
Les Fils de la nuit. Réédition (...)

6 septembre 2015 - JOURNEES GASTON COUTE - 26 & 27 septembre 2015

JOURNÉES GASTON COUTÉ 26 et 27 septembre 2015 MEUNG-SUR-LOIRE (45) UN ÉVÉNEMENT VILLE DE (...)

16 juin 2015 - Nouvelle biographie d’Alexandre Marius Jacob

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Alexandre Marius Jacob, voleur (...)

1er mai 2015 - NOUVEAU LIVRE SUR L’ARAGON LIBERTAIRE

Une histoire chronologique de l’anarchisme en Aragon au travers de la biographie de Joaquin (...)