logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
HEATH, Nick « Ron ALLEN »
Né en 1948 à Brighton (East Sussex) - AFB – ORA (GB) – AWA – UTCL – ACF - Brighton – Paris – Toulouse (Haute-Garonne) – Londres
Article mis en ligne le 23 décembre 2010
Dernière modification le 13 janvier 2011

par R.D.

Nick Heath avait commencé à militer à l’âge de 14 ans dans les rangs des jeunesses socialistes du Parti travailliste puis à la Ligue des jeunes communistes. En 1966, à la suite de lectures d’ouvrages anarchistes en bibliothèque, il devenait libertaire et participait à la formation du groupe anarchiste de Brighton (1966-1972) adhérent à l’Anarchist Federation of Britain (AFB). Nick Heath allait s’y investir particulièrement dans l’édition des magazines anarchistes locaux Fleabite, Brighton Gutter Press et Black Flame.

En 1969 il participait également à la campagne menée par le groupe de Brighton pour aider des familles sans abri à occuper des maisons vides. Lors d’une manifestation en 1971 il fut arrêté avec treize autres participants et brutalisé par la police. Il adhéra également mais brièvement à l’organisation Anarchist Syndicalist Alliance où il participa à l’édition de son organe Black and red outlook.

Au début des années 1970 il allait pour un an à Paris et y participair aux activités du mouvement libertaire et au soutien aux anarchistes espagnols. De retour en Angleterre en 1972, il adhérait à l’Organisation of revolutionnary anarchists (ORA) et devint l’éditeur de son organe Libertarian Struggle où il écrivait sous le nom de Ron Allen. Lorsque l’ORA britanique devint l’Anarchist Workers Association (AWA) puis le Libertarian Communist group, il continua d’y militer et de participer à la rédaction de leurs organes Anarchist worker puis Libertarian communist. Au début des années 1980, il milita brièvement dans l’organisation marxiste libertaire Big Flame. Puis pour trois années il alla vivre à Toulouse (Haute-Garonne) où il milita à l’Union des travailleurs communistes libertaires (UTCL).

De retour à Londres au milieu des années 1980, il fut l’un des fondateuts de l’Anarchist Communist Federation (ACF) qui devint par la suite l’Anarchist Federation où il est toujours actif. Nick Heath, quo est l’auteur de nombreuses biographies de militants anarchistes et d’articles sur la révolution hongroise et la troisième tévolution russe, est l’un des animateurs du site communiste libertaireLibcom


Dans la même rubrique

0 | 5

HAESAERT, Léonie
le 12 juin 2020
par R.D.
HENRIOT, H.
le 14 novembre 2019
par R.D. ,
Antony Lorry
HARDY, Jean [ ROBYN, Jean-Louis, Romain dit]
le 14 octobre 2019
par R.D.
HENAULT, Lucien, Adolphe
le 19 août 2019
par R.D. ,
Guillaume Davranche
HANSTEEN, Kristoffer
le 19 mars 2019
par R.D.