logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MALGOGNE (ou MALOGNE), Eugène
Né le 11 juillet 1868 au Fouilloux, Jonzac - Plâtrier ; chiffonier - Bordeaux (Gironde) - La Rochelle (Charente Maritime) - (Vendée)
Article mis en ligne le 29 mai 2008
Dernière modification le 3 juin 2017

par R.D.

Eugène Malgogne (ou Malogne) avait travaillé comme ouvrier plâtrier à Bordeaux où il avait fréquenté les groupes anarchistes et avait été en 1888 candidat aux élections législatives. Il aurait ensuite fait son service militaire au 129ème régiment d’infanterie de La Rochelle puis aurait été versé à la section des infirmiers militaires de Bordeaux et aurait alors cessé toute relation avec les compagnons.

. Il fut signalé en 1893 par la police comme l’un des militants anarchistes de Charente Inférieure (Île de Ré) en contact avec les groupes de Bordeaux et de Londres. Il était alors marchand de chiffons et colporteur d’allumettes de contrebande. Il demeurait au hameau de Usseau, commune de Sainte Soulle et fut arrêté le 17 mars 1893 pour avoir affiché au quartier Saint Eloi de La Rochelle et à Dampierre-sur-mer le Manifeste des Dynamitards qui lui avait été envoyé de Londres, sans doute par son ami Antoine Desplats qui y était réfugié et lui valut d’être condamné le 23 mai à 2 mois de prison. Lors du procès, il avait pris soin selon la police de ne faire aucune apologie de l’anarchisme et avait prétendu n’avoir agi que dans "la crainte d’une vengeance des anarchistes" s’il n’avait pas accepté d’apposer les placards en question. En 1894 et 1895, il était en Vendée où il fit l’objet d’une surveillance policière


Dans la même rubrique

0 | 5

MALEVIALE , Fernand, François
le 18 juillet 2019
par R.D.
MAIRONE, Antonio
le 5 mai 2019
par R.D.
MAIRE, Georgette, Valentine
le 20 décembre 2018
par R.D.
MALLOL SERAX, Salvador
le 29 avril 2018
par R.D.
MALASCHITZ , Matthias
le 8 janvier 2018
par R.D.