LOUVIGNY, Emile

Marchand de journaux - Charleville (Ardennes) – Bruxelles
samedi 17 mai 2008
par  R.D.
popularité : 10%

Emigré en France, Emile Louvigny avait adhéré le 3 mai 1890 au cercle socialiste L’Etincelle de Charleville. En 1892 il rejoignait le groupe anarchiste Les Sans Patrie qui à partir d’octobre 1893 se réunissait à son domicile. Il fut l’objet de plusieurs perquisitions les 21 novembre 1893, 1er janvier et 19 février 1894 où la police saisit à son domicile un exemplaire de La revue socialiste d’août 1892, « le petit catéchisme socialiste » et « le testament de l’anarchiste Triclet ». Par arrêté du 2 mars 1894 il fut expulsé de France. Selon un rapport de la police belge, en 1906 la nouvelle série du journal Jean Misère – la Sentinelle Populaire (Bruxelles, 1 n°, 1er septembre 1906) dont le rédacteur était Maurice Exteens Maurice Marchal et l’éditrice sa mère Claire Marchal, aurait été imprimé dans le sous-sol de la maison de Louvigny. Ce journal, dont un seul numéro a été retrouvé, tentait d’imiter le ton du Père Peinard de Pouget.


D. Petit « Deshérités de Nouzon… », op. cit. // R. Bianco « Un siècle de presse… », op. cit. // Arc. Du Royaume, Bruxelles, Dossier Exteens n°16928 //


Brèves

3 octobre - IMPORTANT - CONTACT

Suite à un bug informatique, je n’ai reçu aucun des messages et/ou demandes d’informations depuis (...)

29 septembre - LES PRISONNIERS FANTOMES DE KARAGANDA : Républicains espagnols au goulag

Le premier numéro (juillet 2014) des Cahiers du centre toulousain de l’exil espagnol (CTDEE) (...)

17 mai - 24 AOUT 1944 : Les républicains espagnols de la Nueve entrent dans Paris

http://www.cazarabet.com/esi/temas/paris.htm

14 avril - BICENTENAIRE DE BAKOUNINE : Présentation du livre de M. Antonioli

Présentation du livre de Maurizio Antonioli Bakounine entre syndicalisme révolutionnaire et (...)

7 mars - 3 ROMANS DE LOUISE MICHEL

Dans la collection Louise Michel Oeuvres aux Presses universitaires de Lyon, présentés et annotés (...)