Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ROBLES, Salvador
Né à Fabero (Leon) en 1890 — mort en septembre 1936 — Mineur — MLE — CNT — Fabero (Leon) — Figols (Catalogne)
Article mis en ligne le 16 mai 2009
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Salvador Robles aurait commencé à militer au Leon en 1909. Il participait en 1917 à une grève qui lui valait d’être emprisonné. Peu après sa libération il était à nouveau arrêté et emprisonné avec Elias (?). Pendant la dictature de Primo de Rivera, il fut condamné à perpétuité comme « anarchiste dangereux » et emprisonné à Burgos, au Fort San Cristobal de Pampelune et à Figueras.

Libéré par l’amnistie suivant la proclamation de la République, il s’installa alors dans la zone minière du Haut Llobregat où en janvier 1932 il fut avec Yepes, Prieto, Baltasar Martinez et Puertas l’un des organisateurs de l’insurrection libertaire. Il participa à l’insurrection de décembre 1933 ce qui lui valut un nouvel emprisonnement dont il ne fut libéré qu’en janvier 1936, miné par la tuberculose. Pendant son emprisonnement il avait été le responsable du bulletin clandestin La Voz de la carcel (1935) à Astorga.

Rentré au Leon, il y participait en juillet 1936 aux combats contre les franquistes dans la zone de Fabero et de Sil. Il tenta sans doute ensuite de gagner les Asturies, et décédait d’épuisement physique à Aviles (Asturies) entre le 15 et le 20 septembre 1936.

Salvador Robles avait collaboré entre autres aux journaux Brazo y Cerebro, Tierra y Libertad –où il était responsable de la rubrique Laconica — et Cronica Internacional.


Dans la même rubrique

ROBLES Elias, Polycarpe
le 22 décembre 2023
par R.D.
ROBINAUD, Paul
le 22 décembre 2023
par R.D.
ROCCHI Filippo
le 2 octobre 2023
par R.D.
ROBLOT, Georges Armand
le 23 juillet 2023
par R.D. ,
Dominique Petit
ROCA, Sixto
le 21 janvier 2023
par R.D.