Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BAILLET, Jules
Né le 7 septembre 1877 à Verdun (Meuse) — Boulanger — Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 15 octobre 2023
dernière modification le 12 juillet 2024

par Françoise Fontanelli Morel, R.D., Thierry Bertrand

Né d’un père maréchal ferrant, Jules-César, et de Emélie Mouton, Baillet était employé de commerce à ses 20 ans.
Il se mariait le 4 octobre 1899 avec Marie Claire Minaudin à Fresnes dans la Meuse.

Baillet semble avoir été quelqu’un qui se déplaçait souvent. Ainsi il a habité à Nancy en 1900, puis il est resté dans la région de Verdun au moins jusqu’en 1922, mais en changeant régulièrement d’endroit. C’est alors qu’on retrouve ses traces à Marseille. Enfin, en 1924 il habitait à Saint-Denis (Seine)

Pendant la première guerre mondiale il avait semble-t-il été mobilisé dans une boulangerie de l’armée.

Jules Baillet était arrivé en janvier 1922 à Marseille où il résidait à l’Hôtel Albion, 68 rue Nationale (1er arr.) et où il fut recensé sur les listes des anarchistes comme fréquentant les réunions des Jeunesses anarchistes qu se tenaient au Bar du Coq d’Or, allée des Capucines.
Le 21 mars 1922 il s’était remarié à Jeanne Augusta Poinssard.