Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

GARCIA, Mariano

Tué en août 1944 — CNT — Espagne — Morlaix (Finistère)
Article mis en ligne le 14 juin 2024
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Pendant l’occupation Mariano Garcia avait participé à la Résistance dans la région de Morlaix. Lors des combats pour la Libération le maquis qui comprenait 250 hommes avait été encerclé par une colonne allemande. Au bout de quatre jours de combats, les allemands avaient donné un ultimatum demandant la reddition de 30 maquisards qui devaient être fusillés, la remise de tout l’armement et le retour des 50 soldats allemands fait prisonnier, ultimatum qui avait été refusé par les maquisards. Le commandant Roger Tremoulet avait alors demandé à un groupe d’espagnols — Mariano Garcia, Coma, Alejandro Benargues, Gallego et J. Capilla — d’effectuer une percée à travers les lignes allemandes. Le sacrifice des ces 5 hommes avait permis au commandant de sauver une grande partie de ses hommes avec lesquels il fit ensuite la jonction avec les troupes américaines.


Dans la même rubrique

GARCIA NAVARRO, Maria, Asuncion

le 19 juillet 2024
par R.D.

GARCIA MARTINEZ, Luis

le 17 juin 2024
par R.D.

GARCIA CAPARROS, Juan

le 17 juin 2024
par R.D.

GARCIA, Benigno

le 14 juin 2024
par R.D.

GARCIA, Salvador

le 14 juin 2024
par R.D.