logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BAÑOS LOZANO, Rufino
Né le 19 août 1917 à El Burgo Ranero (Leon) - mort le 3 octobre 1980 - FEDIP - CNT - Espagne - France
Article mis en ligne le 8 septembre 2007
Dernière modification le 21 avril 2019

par R.D.
Rufino Banos Lozano

Au moment du coup d’état franquiste de juillet 1936, Rufino Baños Lozano préparait un diplôme de comptabilité. Il s’était alors engagé comme milicien puis dans l’armée républicaine.

Passé en France lors de la Retirada, il avait été interné au camp d’Argelès, puis avait été enrôlé dans la 4ème Compagnie de travailleurs étrangers pour aller travailler aux fortifications de la Ligne Maginot. Fait prisonnier lors de la percée allemande de juin 1940 dans la zone de Belfort, il fut interné au Stalag XIB puis, le 27 janvier 1941, fut déporté au camp de concentration de Mauthausen puis de Gusen 1 & 2 (matricule 43.227). A Mauthausen, ses qualités de footballeur lui avaient permis d’être affecté au Kommando de la cuisine. A Gusen il avait secouru de nombreux compagnons victimes de la brutalité des Kapos ou des chefs de baraques. Il fut rapatrié en France après sa libération en mai 1945 et s’était installé en région parisienne.

Membre de la Fédération espagnole des déportés et internés politiques (FEDIP), il avait été intégré en octobre 1965 au Comité interdépartemental de la Seine de cette organisation. Fin 1970 il avait été réélu comme rapporteur de ce même comité. Il collaborait également à Hispania, l’organe de la FEDIP et est l’auteur de plusieurs tableaux et dessins évoquant la déportation.

Rufino Baños Lozano est décédé le 3 octobre 1980 et a été enterré civilement à Maison Alfort.


Dans la même rubrique

0 | 5

BARIAN (ou BARIANT), Jules
le 21 octobre 2019
par R.D.
BARES, Josefa « PEPITA »
le 22 septembre 2019
par R.D.
BANDRES LANASPA, Victor
le 22 septembre 2019
par R.D.
BARRERA, Apolinario « El INDIO »
le 7 septembre 2019
par R.D.
BARCOS, Julio Rodrigo
le 7 septembre 2019
par R.D.