DEBARD, Léon, François

Ouvrier en chaussures - Romans (Drôme)
mardi 13 juin 2017
par  R.D.
popularité : 12%

Lors d’une soirée de carême en mars 1891, Léon Débard, accompagné des compagnons Bosc, Bertrand, Dalmais et de sa feme Marie (née Grange), avait pénétré dans une église de Romans en criant « A bas les charlatans ! A bas les menteurs ! Vive l’anarchie ! » et en chantant La Carmagnole. Tous furent arrêtés, poursuivis pour « entrave au libre exercice des cultes » et condamnés à Valence à la mi- avril 1891 à 50 francs d’amende chacun.


Sources : Le Père Peinard, 26 avril 1891 // Arch. Nat. BB 186452 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)