Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

AMELA, Rafael

Né à Cinctorres (Castellon) le 24 septembre 1903 — mort le 10 novembre 1980 — MLE — CNT — Catalogne — Miramas (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 11 février 2015
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Dès le début du coup d’État franquiste de juillet 1936, Rafael Amela s’était enrôlé dans l’armée républicaine. Blessé le 2 octobre 1938 sur le front de l’Ebre, il avait été hospitalisé à Tarrasa et était passé en France, encore malade, le 9 février 1939. Interné dans un camp, il fut ensuite enrôlé dans une compagnie de travailleurs étrangers pour aller travailler dans l’egriculture en Loire-Inférieure. A la Libération il réintégra la CNT et s’installa à Miramas où il fut membre dès mars 1948 de la FL-CNT où il milita jusqu’à son décès le 10 novembre 1980.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino

le 24 juin 2024
par R.D.

AUDO

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRECHT, Vilem

le 24 juin 2024
par R.D.

ASPEL CASADEMONT, Bartolome

le 24 juin 2024
par R.D.