Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
RICOLFI, Giuseppe
Né le 3 juin 1861 à Chiusa Pesio (Cuneo) - Ouvrier cordonnier - Toulon (Var) – Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 23 août 2015
dernière modification le 7 septembre 2023

par ps

Giuseppe Ricolfi (parfois orthographié Ricolvi) travaillait depuis le début des années 1880 comme cordonnier dans le Var, d’abord à Vidauban, puis à La Seyne et enfin à Toulon. Chaque année il allait, pendant une quinzaine de jours, visiter ses parents dans son village natal. Fiché à l’automne 1893, Giuseppe Ricolfi, qui demeurait 1 rue Tonnellerie, fréquentait régulièrement les réunions anarchistes, mais n’y prenait pas la parole ayant des difficultés à s’exprimer en français. Selon la police il était partisan de la propagande par le fait, mais rien n’avait pu être retenu contre lui, permettant de proposer son expulsion. Il avait été en 1894 l’objet d’une perquisition qui n’avait rien donné. Le 22 mai 1895 il avait été arrêté, remis en liberté et était alors parti pour Marseille. Le 13 août 1895 il fuut l’objet d’un arrêté d’expulsion de France. Il fut radié des listes vers 1896 après être rentré en Italie à Chiusa Pesio


Dans la même rubrique

RICHARD, Charles
le 21 avril 2024
par R.D.
RIBALTA ROCA, José « RETANA »
le 21 avril 2024
par R.D.
RIGOLET, Alexandre
le 27 octobre 2023
par R.D.
RIERA, Isidoro
le 27 octobre 2023
par R.D.
RICO GARCIA, Felix
le 27 octobre 2023
par R.D.