logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FLOR BURGOS, Juan de la
Né le 25 mars 1910 à Alcolea de Calatrava (Ciudad Real) – mort le 7 février 1996 - Ouvrier cordonnier – MLE – UGT – CNT – Nouvelle Castille – Barcelone (Catalogne) – Lyon & Villeurbanne (Rhône)
Article mis en ligne le 10 mai 2015
Dernière modification le 10 juin 2015

par ps

Juan de la Flor Burgos avait commencé à militer à l’UGT avant d’adhérer à la CNT. Emprisonné à la fin des années 1920, il alla à sa libération en 1929 s’installer à Barcelone où il allait devenir l’un des responsables du syndicat CNT des cordonniers. En mai 1936 il fut délégué au congrès tenu à Saragosse.

Après le coup d’état franquiste de juillet 1936, il participa à la collectivisation de son entreprise et aux affrontements de mai 1937 avec les staliniens et au cours desquels il fut blessé.

Passé en France lors de la retirada, il fut interné aux camps du Barcarés et d’Argelés puis fut envoyé travailler à Saint Calais. (Sarthe). A la Libération il s’installa à Lyon où il allait militer à la FL-CNT et être très lié au compagnon Juan Lopez Carvajal.

Juan de la Flor Burgos est décédé à Villeurbanne le 7 février 1996.

Œuvre : - El amor triunfa (La novela ideal, 1936) ; - Consuelo y Julian (La Novela ideal, 1937) ; - Floreal (La Novela ideal, 1934) ; -Hacia otras tierras (la Novela ideal, 1935) ; -Usted no es mi padre (La Novela Ideal, 1936).


Dans la même rubrique

0 | 5

FLISCHFISCH, Samuel « SAM »
le 22 juillet 2020
par R.D.
FOLCH, Vicente
le 1er mars 2020
par R.D.
FORTIN, Louis, Auguste
le 1er février 2020
par R.D.
FOTI, Franco
le 16 août 2019
par R.D.
FORNARI, Vito
le 3 août 2019
par R.D.