logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né en 1892 à Marseille
CAUVIN, Henri
JSR - CGT - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 31 décembre 2006

par R.D., René Bianco
logo imprimer

Frère cadet de Gustave, Henri Cauvin avait fréquenté les milieux révolutionnaires dès l’âge de quatorze ans. Après la mort de son père, le 6 juin 1907, il quittait l’école Victor Hugo et entrait en apprentissage. En 1908 il adhèrait au syndicat des hommes de peine. Assidu de la Bourse du Travail, il était membre entre 1909-1911 du groupe de jeunes anarchistes Les Fous dont faisaient également partie Astier, Amblard, Giacometti et Malaval, et qui se réunissait au 9 quai de la fraternité. Il avait été à cette époque soupçonné (et ce à juste titre selon son témoignage) d’être l’un des auteurs de sabotages, et en particulier de celui des fils télégraphiques de la ligne PLM à Saint André lors de la grève des postes.

En 1912 il était membre des JSR et participait aux activités du Comité de Défense Sociale. Il quittait ensuite Marseille – sans doute pour la Haute Savoie, où selon le Libertaire il était en 1922 le correspondant de la Fédération anarchiste du sud-est - où il ne reviendra que quelques jours avant la seconde guerre mondiale.

Après la guerre, Henri Cauvin travailla à Paris puis à Marseille dans la police économique. Il a déclaré avoir détruit en 1942, avant l’entrée des Allemands à Marseille le Carnet B de cette ville et d’autres dossiers concernant les militants révolutionnaires.

P.S. :

Témoignage d’Henri Cauvin in R.Bianco "le Mouvement anarchiste à Marseille…", op. cit.//Libertaire, année 1922//


Dans la même rubrique

0 | 5

CAVALLONI, Angelo
le 8 novembre 2018
par R.D.
CAZABAN, H.
le 8 avril 2018
par R.D.
CAVALAZZI, Antonio « HURSUS » ; « URSUS »
le 2 août 2017
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
CATEL
le 19 février 2017
par R.D.
CAULAS, Etienne
le 13 janvier 2017
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10