logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BONNARD Alexandre, Joseph « LE PERE PEINARD »
Né à Paris à " La Maternité ", le 12 mars 1861 - mort le 29 décembre 1940 - Ouvrier en chaussures - Paris - Oise
Article mis en ligne le 30 novembre 2006
dernière modification le 16 août 2018

par R.D.
logo imprimer

Ancien pupille des hospices de la Seine, Alexandre Bonnard, dit Le Père Peinard , qui avait été fiché dès le début des années 1890. A partir de novembre 1892 i fut employé et hébergé par le cordonnier Alphonse Ochart dans le XIIIème arrondissement. C’est au domicile de ce dernier qu’il fut arrêté lors d’une perquistion le 22 janvier 1894.

Au début des années 1900 il figurait à l’état vert n°2 des anarchistes disparus et/ou nomades.

Il colportait et vendait à la criée, vers les années 1930, Germinal, hebdomadaire communiste libertaire de la Somme et de l’Oise.

Alexandre Bonnard est mort à Bailleval (Oise) le 29 décembre 1940.

P.S. :

Sources : État-civil de Bailleval. — Notes personnelles de G. Mader= Dictionnaire biographique du mouvement..., op. cit. // APpo BA 78 // Arch. de Paris D3 U6 51 (dossier Ochart) //


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10