logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GANINO, Biagio
Né le 12 mars 1886 à Laureana di Barello (Calabre) – mort le 1er janvier 1951 - Cheminot ; barbier – Paola (Calabre) – Milan (Lombardie)
Article mis en ligne le 17 septembre 2013

par ps

Après la prise du pouvoir par les fascistes, Biagio Gaino avait été renvoyé des chemins de fer et pour survivre était devenu barbier. A Paola (Calabre) il fut constamment surveillé par la police. Le 3 février 1934, à l’occasion de la visite d’un responsable fasciste, i fut arrêté sous l’accusation de préparer un attentat. Le 10 juillet 1938, accusé d’avoir collé sur les murs de la localité de la propagande communiste, il fut arrêté par les carabiniers et condamné à Cosenza à 5 ans de confinat. Interné à Tremiti Castelmauro, Baronissi et Sala Consilina, il fut libéré pour raisons de santé le 29 décembre 1942, après avoir été détenu 4 ans, 5 mois et 20 jours.

En 1944 il était membre du Comité de libération nationale de Paola, secrétaire de la Chambre du travail et le responsable local du groupe anarchisant Unita Proletaria. En avril 1949 il émigra à Milan où il devait décéder le 1er janvier 1951.


Dans la même rubrique

0 | 5

GANTCHEV, Nicolai
le 16 juillet 2020
par R.D.
GARAVINI, Giordana
le 25 avril 2018
par R.D.
GAMUNDI OLIVEROS, Fernando
le 27 juillet 2016
par ps
GAMBAU SANTOLARIA, Jesus
le 26 juillet 2016
par ps
GAMBACHIDZE, Vassili « Waso CHROCHELY »
le 4 avril 2016
par ps ,
Guillaume Davranche