Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BORNE, Eugène

Né le 23 juillet 1867 à Villars-le-Pautel (Haute-Saône) — Dijon (Côte-d’Or)
Article mis en ligne le 14 juin 2011
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Célibataire et sans domicile fixe, Eugène Borne, qui était membre du groupe Les Résolus de Dijon, était signalé en 1893 comme un « anarchiste militant », se livrant à la contrebande d’allumettes et à la distribution de brochures anarchistes dans l’arrondissement de Châtillon sur Seine (Côte-d’Or). Début juillet 1894, Borne, qui entre temps s’était marié, avait été l’objet d’une perquisition qui n’avait donné aucun résultat. A l’automne 1897 il résidait 38 rue Jean jacques Rousseau à Dijon et assurait toujours la diffusion des journaux et brochures anarchistes.

Sa compagne, Marie Borne, qui, orpheline, avait dû commencer à travailler dès l’âge de 12 ans, et milita avec lui, décéda à Dijon en décembre 1898. A l’automne 1898, le compagnon C. Edquin avait par l’intermédiaire du Libertaire et des Temps nouveaux, lancé une collecte pour aider à garder à domicile Marie Borne, gravement malade et redoutant d’aller à l’hôpital tenu par les bonnes sœurs.


Dans la même rubrique

BORGHESI, Antonio « JAMBA »

le 17 juin 2024
par R.D.

BOULLANGER, Jules, Léon, Aristide

le 3 juin 2024
par R.D.

BOULANGER, Eugène, Oscar

le 24 mai 2024
par R.D.

BOURGAIN

le 22 avril 2024
par R.D.

BORGNIET, Joseph

le 5 avril 2024
par R.D.