logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MEUNIER, Constantin
Né à Bruxelles le 12 avril 1831 – mort le 4 avril 1905 - Peintre, sculpteur et graveur - Bruxelles
Article mis en ligne le 3 mars 2019

par R.D.
Constantin Meunier

Constantin Meunier donna plusieurs dessins aux Temps Nouveaux de Jean Grave. Il fit également don de plusieurs lithographies – dont « Mineurs belges » - vendues au profit du journal. Il illustra également l’hebdomadaire La Sociale (Paris, 1895-1896) d’E. Pouget. Au printemps 1896, lors d’une exposition à Paris, Pouget, dans La Sociale, écrivait à son propos : « …Il a vu le peuple à son travail, s’est mêlé à sa pitoyable existence, dans la fournaise des bagnes industriels, au fond des puits de mine, aux champs. Il a ressenti ses douleurs, ses colères, ses révoltes, ses aspirations. Et alors pour symboliser l’esclave moderne, il ne s’est pas torturé l’esprit à créer des types ; il s’est efforcé de cristalliser la vie des prolos avec la poignante émotion qu’elle a éveillé dans ses fibres. Il y est parvenu magnifiquement… ». Maximilien Luce s’inspira parfois de ses œuvres, notamment une dizaine de croquis (la Glèbe, Puddleurs, Briquetiers, Mineur à la veine… ) publiés dans La Sociale et qui seront ensuite tirés à part puis réunis en album et vendus au profit de la presse.

Constantin Meunier est décédé à Bruxelles le 4 avril 1905.


Dans la même rubrique