Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SUBE, Felix
Algérie – Béziers (Hérault)
Article mis en ligne le 16 janvier 2016
dernière modification le 20 avril 2024

par ps

Au printemps 1891 Félix Sube était de retour d’Algérie avec le compagnon R. Pujol avec lequel il faisait alors une série de conférences à Béziers et Narbonne. Il demeurait 86 avenue de Pézenas et son nom figurait sur un carnet d’adresses saisi en mai 1892 chez Sébastien Faure à Marseille. Le 10 mai 1892, il fut arrêté pour "outrages" au garde champêtre de Lespignan (Béziers) alors qu’il colportait la chanson Le Cri des peuples qualifiée par les autorités de “véritable cri de guerre contre l’état social actuel”. Il avait également été trouvé porteur d’une correspondance avec d’autres anarchistes. Il figurait en janvier 1894 sur une liste de correspondants des journaux anarchistes établie par la police et demeurait alors 72 avenue de Pezenas à Béziers.


Dans la même rubrique

SURAMPANI, Belisario
le 29 mai 2024
par R.D.
SUREAU, Albert, Joseph « WILHELM »
le 29 mai 2024
par R.D.
STROHBEIL, Ernst
le 11 mai 2024
par R.D.
SRENGER, Johann
le 28 janvier 2024
par R.D.
STRINNA, Giuseppe
le 13 septembre 2023
par R.D.