Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BOMPARD (ou BOMPART), Joseph
Né le 17 février 1874 à Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn) — Ouvrier frappeur ; maréchal ferrant ; chanteur ambulant — Toulouse (Haute-Garonne) — Madrid (Nouvelle-Castille)
Article mis en ligne le 19 décembre 2017
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Joseph Bompard (ou Bompart) avait résidé à Toulouse, 4 rue Cujas. Il avait semble-t-il, déserté en 1894 et s’était rendu en Espagne où il avait d’abord travaillé à Aranjuez près de Madrid puis avait été signalé à Barcelone en juillet 1895. Le 20 septembre 1895 il s’était présenté au consulat de France à Santander et avait déclaré partir pour Bilbao et ensuite avoir l’intention de rentrer en France. En décembre 1895 il était inscrit sur un État nominatif des anarchistes et des individus considérés comme dangereux résidant ou voyageant en Espagne.

Il fut expulsé vers juillet 1899 et muni par le Préfet des Pyrénées-Orientales d’un laissez passer valable 23 jours pour se rendre à la frontière italienne. Signalé disparu de la Gironde (?) en 1899 puis du Var il circulait à pieds alors comme chanteur ambulant et en direction de l’Italie. Il était tatoué sur le bras gauche d’une Pensée et d’une tête de femme entourée de lauriers et d’une ancre sur le bras droit.
Inscrit à l’état vert n°4 des anarchistes disparus ou nomades il fut radié en 1909.


Dans la même rubrique

BLONDEL, Emile, Paul
le 12 juin 2024
par R.D.
BODEAU (ou DODOT)
le 12 juin 2024
par R.D.
BONAMICI, Claudio
le 26 mai 2024
par R.D.
BONUCELLI Giuseppina
le 26 mai 2024
par R.D.
BLIN, Charles
le 5 avril 2024
par R.D.