logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
JOUJOU, Alphonse, Etienne
Né à Aimargues (Gard) le 1er août 1869 - Forain - La Grand Combe & Aimargues (Gard)
Article mis en ligne le 17 janvier 2008
dernière modification le 27 mars 2016

par R.D.
logo imprimer

Avant la première guerre mondiale Alphonse Joujou, frère de Jean, militait à La Grand Combe (Gard) où il tenait un stand de tir. Le 28 mars 1899, suite à une manifestation lors du tirage au sort des conscrits où il fut accusé d’agression contre un brigadier de gendarmerie, il fut condamné par la cour d’appel de Nîmes à un mois de rpison et 50 francs d’amende. Adjoint au maire d’Aimargues, il fut condamné le 6 novembre 1900 avec Emile Jourdan à 20 jours de prison pour avoir "défenestré" les urnes lors des élections municipales du 6 mai précédent. Il résidait alors avec son frère Jean, rue Soubeyranne (aujourd’hui Baroncelli) à Aimargues et "se livrait à des provocations lors des processions religieuses" qui passaient dans cette cette rue pour aller à l’église.

Dans les années 1920 il fut un des fondateurs de la coopérative de consommation La Fourmi et fit partie du syndicat autonome d’Aimargues. En 1927 il cessa de militer au Cercle d’études sociales (groupe libertaire).

P.S. :

Sources : AD Gard 1M756 // M. Falguières "Jean Jourdan libertaire...", op. cit. // Notes D. Vidal //


Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10