Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

ANDREU ANZANO, Aureliano

Né en 1903 à Lanaja (Huesca) — tué le 31 juillet 1938 — Chauffeur — MLE — CNT — Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 1er mai 2015
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Aureliano Andreu Anzano avait émigré en Catalogne où il travailla comme chauffeur et milita à la CNT. Dès le début du coup d’État franquiste, il fut milicien dans une colonne. Après la militarisation il fut nommé lieutenant et a été tué le 31 juillet 1938 lors de combats en Catalogne.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino

le 24 juin 2024
par R.D.

AUDO

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRECHT, Vilem

le 24 juin 2024
par R.D.

ASPEL CASADEMONT, Bartolome

le 24 juin 2024
par R.D.