logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FALOMIR BENITO, Pedro
Né à Madrid en 1900 – mort le 17 décembre 1981 - Cheminot - FAI - CNT - Madrid (Nouvelle Castille) - Mansfield
Article mis en ligne le 9 avril 2007
Dernière modification le 10 janvier 2015

par R.D.

C’est encore très jeune que Pedro Falomir Benito avait adhéré à la CNT et au groupe anarchiste madrilène Los Iguales. En 1918-1920 il fut avec Manuel Salgado Moreira le responsable du Comité pro-presos de Madrid et fut à lkusieurs reprises emprisonné. En juillet 1927 il participait à la réunion de fondation de la Fédération Anarchiste Ibérique (FAI) à Valence.

En 1931 il fut délégué des chauffeurs au congrès de la CNT à Madrid et était selon la police membre du groupe anarchiste Los Intransigentes, sans doute le groupe de la FAI du quartier de Puente de Vallecas dont faisaient également partie Diego Lopez, Juan Gil Heredia, Angel Lopez, Manuel Torres et Caballero. Sa compagne, Antonia Guerra, était membre du groupe théâtral formé pour financer les activités du groupe, de l’athénée et l’école ratinaliste. En 1932, membre du groupe Productor de la FAI, il intervenait dans les activités de la Fédération nationale de l’industrie ferroviaire (FNIF). Lors des évènements révolutionnaires de 1933 il représentait la régionale nord au Comité révolutionnaire de Saragosse. Il participait à l’époque à de nombreux meetings de propagande (Madrid, Pontevedra, Talavera, Algeciras, Navalmoral, etc) avec entre autres B. Durruti et José Martinez Pastor.. En 1936 il était membre de la sous section FNIF-CNT de Madrid et effectuait au printemps une importante tournée de propagande en Andalousie (à Séville le 24 mai). Il était également membre du Comité national de la CNT dont le secrétaire était David Antona.

Dès le coup d’état franquiste de juillet 1936, il fut nommé représentant de la CNT au commissariat à la guerre de San Sebastian, puis fut trésorier de la commission de propagande de la CNT à Madrid. Le 18 octobre 1936 il participait au plenum national de la CNT où il fut chargé avec Martinez Prieto et Juan Lopez d’annoncer au leader socialiste Prieto l’entrée de la CNT au gouvernement. Pendant la guerre il collabora à Linea De Fuego l’organe de la Colonne de fer. Du 4 au 7 juillet 1937 il représenta la région centre (60 groupes) au Plenum péninsulaire de la FAI à Valence. En 1938 il était membre du sub-comité national de Valence et avait participé au plenum du ML en octobre 1938.

A la fin de la guerre il était parvenu à gagner Gandia et à s’embarquer pour l’ Angleterre où dès avril 1939 il participa à Londres à une réunion avec Mariano Vazquez afin de solutionner les problèmes afférents à la représentativité de l’exil. Après la Seconde guerre mondiale il maintint les contacts et aida notamment P. Vargas à organiser le noyau CNT de Grande Bretagne.

Pedro Falomir, qui avait pour compagne Antonia Guerra, est décédé à Mansfield le 17 décembre 1981.


Dans la même rubrique

0 | 5

FACCIOLI, Paolo
le 7 juillet 2020
par R.D.
FABRE, Maurice, Pierre
le 31 mai 2020
par R.D. ,
Dominique Petit
FARINETTI, Luiggi
le 6 avril 2020
par R.D.
FALTSBLATT
le 17 mai 2018
par R.D.
FALLIERES
le 20 septembre 2017
par R.D.