Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BALLESTA CAMOS, Francesco

Né à La Escala (Gerone) le 28 mars 1865 — Ouvrier bouchonnier — Catalogne — Milan — Nice (Alpes-Maritimes)
Article mis en ligne le 7 mai 2018
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.
Francesco Ballesta Camos

Francesco Ballesta Camos, arrêté le 14 février 1897 lors d’une réunion dans une auberge, avait été expulsé d’Italie à San Cristoforo (Milan) le 11 mars pour « faits d’anarchisme », puis après avoir été transféré à Vintimille était arrivé par train à Nice le 28 mars suivant avec sa femme Anglada Rosa Palos (née vers 1859) ; il y résidait alors au quartier du Roy à Nice où il travaillait pour un fabricant de bouchons et fut qualifié de « dangereux » et mis sous étroite surveillance.

Au printemps 1908, la police signalait qu’il était en contact avec les anarchistes espagnols de Marseille.

En 1909 il résidait toujours à Nice, 13 Boulevard de l’Impératrice de Russie, où il hébergeait de nombreux compagnons dont José Estivalis Cabo le principal rédacteur de Tierra y libertad (Nice), Joseph Pujol et Eusebio Carbo.